Accueil > La Communauté > L’actu de votre agglo > Inauguration de la station d’épuration et des « vélobox » à Chalencon

Inauguration de la station d’épuration et des « vélobox » à Chalencon


Mardi 25 juin 2019


La Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche a inauguré la station d’épuration à filtres plantés de roseaux, le réseau d’eaux usées et les « vélobox », quartiers de Jonac et de La Gare (Pont de Chervil) à Chalencon, en présence de Laetitia Serre, Présidente de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche, François Veyreinc, Vice-président de la Communauté d’Agglomération en charge de l’assainissement collectif et non collectif, du réseau pluvial, Alain Sallier, Maire de la commune de Chalencon, Maurice Weiss, Vice-président du Département de l’Ardèche en charge des routes, des mobilités, du numérique et du soutien aux territoires et aussi des entreprises, des services de l’agglo et des habitants.


À propos de la nouvelle station d’épuration (STEP) à Chalencon

D’après les conclusions du Schéma Général d’Assainissement réalisé par la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt en 1999 sur la commune de Chalencon, la mise en place d’assainissements individuels sur les quartiers de Jonac et de La Gare était déconseillée à cause de fortes pentes, d’habitats regroupés et relativement denses, de peu ou pas de terrains disponibles pour certaines habitations et d’une faible profondeur du substratum granitique.
Ce secteur doit toutefois bénéficier d’un système de collecte d’eaux usées car une grande majorité des habitations ne disposent d’aucun système d’assainissement. A ces propriétés privées dont les effluents se déversent dans le milieu naturel, il convient de rajouter l’implantation d’un gîte de 15 places ainsi que la présence de toilettes publiques à la disposition des promeneurs de « La Dolce Via », dont le passage annuel se situe entre 42900 et 50000 personnes. Compte tenu de ces éléments, des travaux de création de réseau de collecte des eaux usées et d’une station d’épuration à filtres plantés de roseaux sur 2 étages ont été décidés.
L’objectif principal de cette création est d’atteindre le bon état écologique et de respecter la Directive Cadre de l’Eau, le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux ainsi que son programme de mesures associés (action inscrite au Contrat de Rivière Eyrieux).

Au regard des projets assainissement sur l’ensemble du territoire, la STEP à Pont de Chervil est une petite STEP mais qui compte beaucoup localement, avec un intérêt pour tous, au quotidien. Son potentiel est de 70 Équivalent-Habitant.

Montant total des travaux : 463 098 € HT

Les financements :
- Département de l’Ardèche (Création réseau + STEP) : 120 000 € (soit 26%)
- Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (Création réseau) : 15 000 € (soit 3%)
- Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (Création STEP) : 34 524 € (soit 7,5%)


En faveur des mobilités alternatives et de l’intermodalité

L’agglo a installé des « vélo Box », dotés de deux à quatre places avec : câble de sécurisation du vélo intégré en intérieur et crochets, prise électrique (pour recharger sa batterie)... pour laisser sa bicyclette et ses affaires personnelles
en toute sécurité !

L’objectif est de favoriser les mobilités alternatives et de l’intermodalité. Ces box ont fait l’objet d’un travail de concertation avec plusieurs intercommunalités et le Département afin d’identifier une charte graphique et une appellation qui pourront ensuite être repris par d’autres EPCI ardéchois. L’objectif est de faciliter l’homogénéisation de ce type d’équipements à l’échelle du département de l’Ardèche.
Les 6 box « habillés » par l’agglo intègrent l’ensemble des logos propres aux voies vertes. Ils permettent le stationnement en toute sécurité de deux à quatre vélos par site. Ils sont munis d’une prise électrique facilitant le rechargement de vélos à assistance électrique. Ils sont simples d’utilisation puisque le cycliste utilise son propre antivol pour fermer la box. Ils ont été installés à proximité de voies cyclables existantes et/ou d’arrêts de cars, à raison de 2 par voie, à Chalencon (pont de Chervil) et Saint Laurent du Pape pour La Dolce Via, La Voulte sur Rhône et Le Pouzin pour la ViaRhôna, Chomérac et Privas pour la voie douce de la Payre.

Coût pour l’agglo = 24 972 € HT

Le financement : Département de l’Ardèche : à hauteur de 40% (dans le cadre de l’appel à projet « Pass’ Territoires »)

- 6 « Vélo Box » installés - Lire l’article : https://www.privas-centre-ardeche.fr/Voici-les-Velo-Box


Photos

JPEG - 341.2 ko
JPEG - 272.6 ko
JPEG - 331.9 ko
JPEG - 441.2 ko