Accueil > Les actus du territoire > « Terre adélice » : un développement exemplaire !

« Terre adélice » : un développement exemplaire !


Samedi 30 mai 2015


L’extension du site de production et de stockage du glacier « Terre Adélice » est devenue réalité cette année 2015.

La Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche a en effet terminé une nouvelle tranche de travaux au pôle d’activités « Le Moulinon » dont elle est propriétaire à Saint Sauveur de Montagut ; elle loue une grande partie de ses locaux à l’entreprise d’agroalimentaire désormais bien installée au coeur de la vallée de l’Eyrieux. La châtaigne, le géranium, les légumes potiron ou betterave rouge, le fenouil, le roquefort, le calisson sont devenus des classiques d’une gamme de produits très large proposant plus de 150 parfums de glaces et sorbets à forte proportion bio !

Rencontre avec Xavier et Bertrand Rousselle, gérants de « Terre adélice » :

Votre entreprise vient de passer cette année un nouveau cap. Qu’est-ce-qui a permis ce développement exemplaire ?
C’est un développement régulier, depuis la création de l’entreprise. Nos lignes directrices claires de qualité et de bio locale commencent à être reconnues et demandées. L’engouement pour nos glaces augmente, surtout cette année particulièrement chaude. Nous n’aurions pu nous développer sans les hommes et les femmes qui travaillent chez « Terre adélice » et s’y investissent, et sans l’accompagnement de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche dans l’investissement en adaptation des locaux mis à disposition. Nous avons dû, pour continuer à nous développer, investir dans l’aménagement de salles de stockage (chambre froide de 300 m2), acheter des nouvelles machines et un système de traçabilité nouveau. Sans la Communauté d’Agglomération nous n’aurions pu nous développer faute de place.

Qu’est-ce-qui a motivé votre choix de continuer à travailler avec une filière locale de producteurs ?
Travailler avec des producteurs a toujours fait partie de notre fonctionnement. Ce choix s’amplifie avec l’augmentation de nos volumes, par des contrats de trois ans. Notre motivation est dans le respect du paysan et de son travail lorsqu’il produit de la qualité et du bio. Les circuits courts, par des prix équitables, maintiennent l’agriculture dans nos départements et donc de l’emploi.

Quels sont les prochains objectifs de votre entreprise ?
Nous voulons faire toujours plus de produits bios avec un approvisionnement local. Nous espérons continuer notre croissance régulière, qui a pour conséquence l’embauche d’un CDI supplémentaire par an environ. Nous voulons aussi créer de nouveaux salons glaciers comme celui de Lyon, en particulier sur le site de production, mais aussi nous avons l’opportunité d’en ouvrir un sur Genève. Première et seule exportation éventuelle…




Privas Centre Ardèche, le magâ€â„¢ de la Communauté dâ€â„¢Agglomération - numéro 7 - juin 2017 fiches horaires transport public Carte des services communautaires Office de Tourisme Coeur d'Ardèche