Accueil > La Communauté > L’actu de votre agglo > Poursuite des réflexions pour agir en faveur du quartier « Nouvel horizon » à (...)

Poursuite des réflexions pour agir en faveur du quartier « Nouvel horizon » à Privas


Vendredi 20 mars 2015


C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la « politique de la ville » que la Communauté d’Agglomération réunit au sein de comités techniques les acteurs des structures impliquées. Le territoire est concerné pour deux de ses villes membres : Privas et La Voulte sur Rhône, cette commune étant située en « territoire de veille active ».

Une quatrième réunion vient de se dérouler. Son objectif était de poursuivre les réflexions sur les déclinaisons opérationnelles du contrat que la Communauté d’Agglomération doit signer avec l’État en juin 2015. C’est pour réussir ce projet et ses actions que la Communauté d’Agglomération a besoin de mieux connaître le quartier privadois « Nouvel horizon ».

4 thématiques ont été abordées pour enrichir et associer les réflexions, et pour mieux savoir comment agir le plus justement possible :
- l’accès au droit et aux soins : les habitants du quartier se saisissent peu des offres de loisirs (sport et culture),
- la parentalité, l’éducation, la famille, la jeunesse : des problématiques ont été repérées par les partenaires intéressés par cette thématique (la Protection Maternelle et Infantile, la MJC, le centre social, l’inspection académique parmi d’autres), elles concernent les familles mono-parentales, l’acquisition de la langue française ou bien encore l’isolement de la jeunesse,
- l’emploi, la formation, l’économie, thématique concernant particulièrement les structures telles que Pôle emploi, la Chambre des Métiers, la Caisse des dépôts…
- le logement, l’habitat, le cadre de vie et ses problématiques (endettements, expulsion locative, précarité énergétique) mais aussi ses solutions comme le renforcement de l’attractivité et de la mixité sociale.

La Communauté d’Agglomération pourra mettre en œuvre son action pour le quartier « Nouvel horizon » et les habitants du périmètre Lancelot et Gratenas, au terme des prochaines étapes du dispositif.

Une « veille active » pour la commune de La Voulte sur Rhône :
Par voie réglementaire, un certain nombre de territoires, auparavant couverts par un « Contrat urbain de cohésion sociale », n’est ainsi plus classé en « quartier prioritaire », ce qui est le cas de la commune de La Voulte sur Rhône. Les acteurs locaux s’accordent cependant pour considérer qu’il est nécessaire de maintenir une attention particulière sur cette commune, classée « territoire de veille active ».




foyers volontaires Carte des services communautaires Cultur&vous ! Privas Centre Ardèche, le magâ€â„¢ de la Communauté dâ€â„¢Agglomération - numéro 6 - édition spéciale - mars 2017