Accueil > Les actus du territoire > Le composteur individuel : réduire ses déchets tout en nourrissant le (...)

Le composteur individuel : réduire ses déchets tout en nourrissant le sol


Jeudi 25 août 2016


Recyclez vos déchets de la cuisine et du jardin grâce à un composteur individuel en vente dans votre déchetterie au prix de 30€ (paiement par chèque uniquement, à l’ordre du Trésor Public).

Pour avoir un beau jardin sans vous ruiner en engrais, c’est simple : vous fabriquez du compost à partir de vos déchets de cuisine et de jardin ! Le compost s’effectue très facilement à même le sol ou en bac et au bout de quelques mois, vous obtenez un amendement de qualité pour vos sols sans rien avoir déboursé. Et en plus, en faisant du compost, vous pouvez réduire vos déchets de 40 kg par an !
Dans la cuisine, réservez un bac pour recueillir les déchets alimentaires à composter et dans le jardin, créez une zone de compostage pour y mélanger ces derniers avec les tontes de gazon, les feuilles mortes... Pratiquement tous les résidus organiques peuvent être valorisés par compostage. Le composteur individuel peut être installé facilement si vous avez de la place en extérieur : il recueillera par exemple les épluchures de légumes et de fruits, le marc de café, les fleurs fanées et les déchets végétaux, et il vous fournira en quelques mois un terreau de qualité et gratuit, destiné à nourrir vos plantes et vos légumes du jardin.
Que vous vouliez produire votre propre compost ou participer à la réduction de la production de déchets ménagers organiques, utilisez un composteur individuel ! Rendez-vous dans votre déchetterie pour vous équiper.
- Consultez les horaires de votre déchetterie.


Guide pratique

Qu’est ce que le compostage ? C’est une technique de valorisation des déchets organiques que l’on trouve dans sa cuisine, sa maison ou son jardin. Elle permet de reproduire ce qui se passe naturellement dans une forêt lors de la décomposition des végétaux et des insectes ; avec un composteur, ce processus est accéléré. Tous les déchets organiques (voir la liste ci-après) en petits morceaux sont compostables.

Pourquoi composter ?
Cela permet de valoriser ses déchets organiques en toute autonomie et à domicile, de produire un amendement naturel de qualité et gratuit pour son jardin ou son potager, de réduire le remplissage des sacs à ordures ménagères, de diminuer la quantité de déchets collectés et traités par votre collectivité (impact sur l’environnement et coûts de traitement réduits).

Comment installer votre composteur individuel ? Il doit être placé à même le sol pour faciliter la colonisation par les vers de terre et les insectes, à mi-ombre et à l’abri du vent. Attention : le composteur individuel est conçu pour accueillir les déchets organiques ménagers, il n’est pas adapté pour les grandes quantités de déchets de jardin à stocker dans un coin du jardin ou à apporter en déchetterie.

Comment fabriquer un bon compost ? Il faut le mélanger pour l’aérer et éviter son tassement, maintenir une humidité suffisante, surveiller son évolution (excès ou déficit d’humidité, zones mal compostées, odeurs…). Si votre compost se porte bien, il héberge de nombreux habitants tels que les cloportes, les vers de terre, les limaces…

Pour quels déchets ? Les déchets de jardin (tontes de pelouse, taille de haies, feuilles mortes, mauvaises herbes non montées en graines et fanes de légumes), les déchets de cuisine (épluchures de légumes et fruits, marc de café et filtre, sachet de thé, restes de repas sauf viande et os, coquilles d’œufs), les déchets ménagers non alimentaires (fleurs fanées, sciure et copeaux de bois, cendres de bois refroidies, essuie-tout, serviettes et mouchoirs en papier).




Imaginez le nom du futur réseau de transport ! Spectacle de marionnettes : « Peau dâ€â„¢ours » à Vernoux en Vivarais - Samedi 16 décembre 2017