Accueil > La Communauté > L’actu de votre agglo > Le Contrat de ville 2015-2020 du quartier « Nouvel horizon » à Privas arrive à (...)

Le Contrat de ville 2015-2020 du quartier « Nouvel horizon » à Privas arrive à mi-étape


Jeudi 22 juin 2017


Le contrat de ville pour le quartier « Nouvel horizon » (Lancelot - Coiron – Gratenas) passe par la mise en réseau des partenaires institutionnels pour faciliter, développer et conforter les actions entreprises, l’implication des habitants et le rôle essentiel du « conseil citoyen », véritable relais des populations et des partenaires associatifs et institutionnels.

Les compétences portées à l’échelle communautaire se révèlent structurantes dans la démarche du contrat de ville : l’économie, le logement, les transports, le social, la culture… sont également mobilisées pour qualifier le quartier, afin que les populations qui y vivent, loin d’être stigmatisées, se sentent pleinement habitants de Privas et de la Communauté d’agglomération. Le rôle du « conseil citoyen » est de favoriser, de faire émerger, de stimuler et d’appuyer l’initiative citoyenne des habitants ; il a participé à l’élaboration des projets et a invité des habitants du quartier.

Les partenaires réunis au Comité de pilotage du contrat en mars dernier ont mis en avant un certain nombre d’acquis :
- le développement fort de la mise en réseau des partenaires institutionnels pour faciliter, développer et conforter les actions entreprises, soit via l’appel à projets annuel, soit dans le cadre du droit commun.
- l’importance de l’implication des habitants par une meilleure connaissance des projets mis en place et le rôle essentiel du « conseil citoyen », véritable relais des populations et des partenaires associatifs et institutionnels
- le besoin de communiquer et de valoriser les actions existantes, les projets.

« Aux côtés de l’État, la Communauté d’Agglomération a piloté la démarche de création du contrat de ville en associant et en fédérant l’ensemble des partenaires et acteurs locaux. Cette mission de pilotage, de coordination mais également d’ingénierie, perdure pendant toute la durée du contrat. La Communauté d’Agglomération est le chef d’orchestre du contrat de ville mais elle est également l’auteur et le compositeur, aux côtés de la ville. Les interprètes sont tous les acteurs institutionnels et associatifs qui ont choisi d’œuvrer pour ce quartier », explique Marie-Françoise Lanoote en charge de la politique de la ville à la Communauté d’Agglomération.


L’ appel à projets 2017

La mise en œuvre du Contrat de ville implique le lancement chaque année d’un appel à projets auprès des structures et associations du territoire pour le développement de projets. La Communauté d’Agglomération apporte son concours à 14 projets sur les 20 sélectionnés au regard de leur pertinence, de leur complémentarité, de la plus-value apportée pour les habitants du quartier « Nouvel horizon » et de l’effet levier possible, aux côtés des autres co-financeurs.

20 actions (portées par 16 associations) ont été retenues, parmi lesquelles : une journée sur les droits humains avec le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), un accompagnement des familles sur le plan administratif et budgétaire, un diagnostic de l’insertion professionnelle (avec CAP formation), le développement de l’épicerie solidaire et la mise en place d’ateliers sur l’alimentation, des animations sportives (avec le SCP handball), l’éducation à la santé et l’éducation aux arts (réalisation de fresques), l’amélioration de la maîtrise de la langue française (avec le Secours Populaire), des ateliers jeu en faveur de la cohésion sociale, la découverte de l’histoire de la vie et de l’archéologie (avec Paléodécouvertes), un atelier de rénovation de meubles, un projet musical avec 30 ateliers et un concert avec des artistes de renommée internationale (avec Concerts en poche), des spectacles humoristiques (avec SOS racisme), l’élaboration d’un parcours de réussite éducative (dans le cadre du « programme de réussite éducative » animé par le CCAS de Privas), etc.

Le total des financements (État, Département, Communauté d’Agglomération, commune de Privas, CAF, Ardèche Habitat, DRAC et DDCSPP) est de 159.350 €.

- Plus d’infos sur le Contrat de ville 2015-2020 du quartier « Nouvel horizon » à Privas.


Galerie photos

JPEG - 196.1 ko
JPEG - 122.5 ko
JPEG - 152.5 ko
JPEG - 180.2 ko



Imaginez le nom du futur réseau de transport ! « Infusion culturelle » à Vernoux en Vivarais - Du 18 au 22 décembre 2017