Accueil > Économie > Numérique > La volonté de développer de nouveaux services

La volonté de développer de nouveaux services

Le numérique est très présent dans les échanges au sein de l’agglomération, de sa « commission attractivité du territoire », parce qu’il est aujourd’hui omniprésent dans le quotidien des citoyens qui ont besoin du débit correspondant à leurs besoins et pratiques. Les Ardéchois comme tous les Français n’ont jamais autant utilisé les outils numériques avec la multiplication des écrans dans les foyers.

La Communauté d’Agglomération a la volonté de développer de nouveaux services à la population en centre Ardèche, dans les villes mais aussi dans les villages les plus reculés. La santé, l’économie ou le tourisme sont autant de domaines qui nécessitent un réseau numérique fiable et performant.


Une question d’égalité face à l’outil numérique

C’est un devoir de proposer un réseau « très haut débit » qui anticipe une augmentation de la demande. Il s’agit d’une question d’égalité face à l’outil numérique : il est impératif et nécessaire de ne pas laisser s’installer un réseau numérique à deux vitesses. Un réseau « très haut débit » pallierait aussi à l’inadéquation du réseau téléphonique permettant actuellement l’accès à internet en ADSL ; ce réseau ancien ne peut répondre ni aux besoins des communes rurales isolées, ni à ceux des communes urbaines en pleine expansion.




Carte des services communautaires Théâtre : le « Shakespeare tour » dans les communes de Le Pouzin, Beauvène, Vernoux en Vivarais, Les Ollières sur Eyrieux et Saint Étienne de Serre !