Accueil > La Communauté > L’actu de votre agglo > La mobilité, un enjeu social, économique et environnemental

La mobilité, un enjeu social, économique et environnemental


Mercredi 14 septembre 2016


La Communauté d’Agglomération souhaite mettre en œuvre sur son territoire un bouquet de services susceptibles de réduire les déplacements individuels et de pallier les déficits de mobilité. Pour mieux appréhender les mobilités existantes et spécifiques sur son territoire, elle lance une étude qui définira la meilleure offre de transport collectif et de stationnement.

La Communauté d’Agglomération se doit de répondre aux aspirations de tous les usagers, en favorisant le développement durable, le rayonnement du territoire et la qualité de la vie ici, dans les villes et villages.

L’étude qu’elle vient de lancer précisera l’offre de transport collectif nécessaire, le stationnement, ainsi que la mise en œuvre d’un schéma de mobilité ; elle mettra en évidence les besoins spécifiques des habitants, les services à mettre en place, comment les financer et comment les organiser techniquement. En proposant un service intermodal efficace permettant de moins recourir à la voiture particulière, l’étude exprimera une volonté forte de sortir d’une pratique de développement des territoires fondée sur l’utilisation quasi exclusive de la voiture.

L’ensemble des déplacements est concerné par cette réflexion généraliste et pratique : déplacements quotidiens, mobilité professionnelle ou mobilité résidentielle. Les difficultés de déplacements seront notamment interrogées sur leur propension à renforcer les inégalités sociales et spatiales. Les solutions qui seront envisagées permettront d’adapter équitablement les transports sur l’ensemble du territoire et elles rendront compte de l’efficacité énergétique des différents modes de transport : quels transports polluent le moins ? Les usages partagés de l’automobile (covoiturage ou autopartage) et les stationnements favorisant le « report modal » seront sans doute parmi les services proposés par la Communauté d’Agglomération à l’issue de cette étude.

Au 1er janvier 2017, la répartition de la compétence transports-mobilité entre les collectivités territoriales sera revue : la Région Auvergne – Rhône-Alpes sera compétente en lieu et place du Département de l’Ardèche pour les services de transport hors-agglomération (services non-urbains, réguliers ou à la demande), et au 1er septembre 2017, pour les services de transports scolaires. Ce contexte institutionnel en mutation est pris en compte par la Communauté d’Agglomération qui s’organise d’ores et déjà pour maintenir la qualité du service proposé aujourd’hui.


Concernant les besoins de mobilité avérés

La Communauté d’Agglomération met en place dès à présent deux actions nouvelles : l’ouverture des services scolaires aux usagers commerciaux et l’acquisition de vélos à assistance électrique. Dès 2018, d’autres actions seront menées pour une meilleure articulation de l’offre de déplacements et une recherche de plus d’efficacité dans l’offre de transports.

- Nouveau : les services scolaires réguliers désormais accessibles à tous les usagers !
- Roulez malin : louez un vélo à assistance électrique




Carte des services communautaires Théâtre : le « Shakespeare tour » dans les communes de Le Pouzin, Beauvène, Vernoux en Vivarais, Les Ollières sur Eyrieux et Saint Étienne de Serre !