Accueil > La Communauté > L’actu de votre agglo > Déploiement de la fibre optique à la maison : c’est parti !

Déploiement de la fibre optique à la maison : c’est parti !


Lundi 12 décembre 2016


Le Syndicat Mixte ADN et la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche – représentés par Hervé Saulignac, Président du Syndicat Mixte ADN et Président du Département de l’Ardèche, et Laetitia Serre, Présidente de la Communauté d’Agglomération - ont signé une convention financière qui fixe les modalités de financement et les conditions de déploiement du réseau public de fibre optique à la maison (FTTH) sur le territoire de la Communauté d’Agglomération.

C’est une nouvelle étape pour cette grande aventure débutée en 2004... En 2008, le premier réseau d’initiative publique avait été créé (2.300 km de fibre desservant 1.000 entreprises, des services publics, hôpitaux, collèges, etc.). En 2016, les premières poches de déploiements sont lancées grâce à cette convention permettant les études les concernant ; ces poches concernent les communes de Beauchastel et de Saint Laurent du Pape (soit 1.900 prises), puis viendront les communes de Lyas, Coux, Flaviac, etc. La priorité dans le déploiement est donnée aux zones à fort potentiel de commercialisation, notamment les lignes dont le débit est inférieur à 4 Mbps et supérieur à 30 Mbps, avec des besoins forts liés à l’activité économique et avec un taux raisonnable de résidences secondaires. Ces critères s’avèrent nécessaires pour déclencher l’arrivée des opérateurs nationaux, et in fine, permettre aux utilisateurs d’accéder au service, de s’y abonner, au même tarif que l’ADSL (sauf pour les entreprises).
Le coût unique bi-départemental péréqué est de 1.500 € par prise avec divers financements ; la part revenant à la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche étant de 300 € par prise sur son territoire. En tout, 18.700 prises sont à installer sur le territoire actuel de la Communauté d’Agglomération, avec un budget prévisionnel de 5.610.000 € sur 8 ans.
Cette signature est un moment historique pour Hervé Saulignac, Président du Département de l’Ardèche et Président du Syndicat Mixte ADN : « Dans 8 ans, notre territoire bi-départemental, sans disparités, sera le mieux connecté au monde ! ». Barnabé Louche, Conseiller délégué au numérique à la Communauté d’Agglomération, présent lors de cette signature, s’est dit fier de ce déploiement qui lutte contre la fracture numérique.

Le financement du projet en coût à la prise (pour un total de 1.500€)
- État (« France Très haut Débit ») : 500€, soit 33 %
- Portage Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (emprunt bancaire long terme) : 390€, soit 26 %
- EPCI (dont Communauté d’Agglomération) : 300€, soit 20 %
- Départements de l’Ardèche et de la Drôme : 160€, soit 11 %
- Région Auvergne-Rhône-Alpes : 150€, soit 10 %

La fibre à la maison, kézako ?
- La fibre optique permettra d’accéder à des débits de l’ordre du gigabit (1.000 Mbit/s), capables de répondre durablement à l’évolution des usages numériques.
- Avec la fibre, les débits en émission et en réception sont symétriques, comparables quelle que soit votre localisation, multipliés par 100, voire par 1.000 comparés à l’ADSL ; les connexions peuvent être simultanées, c’est à dire avec plusieurs utilisateurs et plusieurs supports.

Quelques chiffres clés sur le projet FTTH
- 97% des foyers couverts sur 642 communes
- Plus de 310.000 prises FTTH à construire
- 16.000 km de linéaire de fibre optique à déployer
- 480 M€ d’investissements publics sur 8 ans


Photo

JPEG - 160.1 ko



foyers volontaires Carte des services communautaires Cultur&vous ! Privas Centre Ardèche, le magâ€â„¢ de la Communauté dâ€â„¢Agglomération - numéro 6 - édition spéciale - mars 2017